mercredi 15 septembre 2010

Autoproduction musicale


Autoproduction musicale








Les maisons de disques peuvent produire, vous aussi.
 
Dans un contexte économique toujours plus difficile et ou il est très rare de ce voir proposer un contrat par une major, pendant que les labels, eux, même indépendants ne peuvent répondre à toute demande et satisfaire bons nombres d'artistes de divers horizons.

La solution est de monter un projet d'autoproduction musicale, qui peut s'apparenter à l'art de l'auto-débrouille pour rester polis  et mise à part le fait d'avoir du talent, du temps, beaucoup de travail et de plaisir, une question peut traverser l'esprit du créateur quand celui-ci imagine diffuser, vendre ces oeuvres, Comment ?

Etant donné les nombreuses possibilités financières que vous pouvez rencontrer et avant de vous retrouvez bombardé de fan et de photographe, il vous faudra orienter et financer la production de votre projet et il est important de vous interroger sur la manière de bien dépenser en définissant ces besoins, une ligne de conduite aussi car cela demande un sacrifice et un engagement énorme, il apparait également moultes questions sur le choix des structures de travail, son statut juridique, la fiscalité, les contrats d'artistes, les contrats de diffusion numérique...exclusif, non exclusif,  et vous constaterez que plus vous avancé dans le sujet et plus il faut avoir connaissance du système et de ces techniques.

Votre projet à maintenant les bases, mais alors comment faire pour diffuser sa musique au moindre coût avec un maximum de chance de se faire repérer ?

A l'aube d'une nouvelle ère, d'un nouveau mode de consommation de la musique, la musique est partout, nous avons la chance d'avoir à notre disposition tout type et mode de diffusion, mais en ce qui nous concerne on s'arrêtera à notre bonne vieille et précieuse galette et sa pochette en d'autre terme le CD et à son concurrent le
MP3...car l'explosion et la réussite même controversé de ce dernier, à considérablement changer le paysage musical industriel, avec à la clef des chutes de ventes de disques, qui il faut bien l'avouer reste très préoccupant, cependant les supports numériques nous autorisent à diffuser différemment notre musique avec les formats numérique ( penser au Flac ),  néanmoins quel est l'intérêt de se retrouver sur un des nombreux labels numérique si c'est pour se retrouver comme son CD, au font du bac....noyé dans la masse.

La promotion est sans nul doute le point le plus faible, le plus difficile et le plus coûteux pour un artiste autoproduit, car la visibilité reste une des clefs de la "réussite" pour mener à bien son projet musical, et sans trop de moyen à sa disposition il faut multiplier les démarches, les contacts, les collaborations aussi, et ne pas se contenter d'un myspace et de son site personnel.

En espérant vous avoir un peu éclairé sans pour autant vous écoeurez et pour terminer garder à l'esprit que tout projet est voué à l'échec commercial, néanmoins il peut exister une satisfaction personnel d'avoir monter son projet et il se peut même qu' une ouverture sur d'autres horizons se déssine...la différence....la persévérance.


Bonne lecture !


Zikmao.net     Juin 2007 



Faire un lien :

Réagir sur le forum







Tous droits réservés - Copyright © 2007-2010 Zikmao.net



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire



 

www.zikmao.net Copyright © 2010 LKart Theme is Designed by Lasantha

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License
Plan du site - mentions légales - Partenaires : - les oreilles.com - PlanèteParis - Stock2Musique - Rockenfolie


2007-2017 Zikmao.net

Zikmao.net s'est engagé à respecter la confidentialité des données personnelles régies par la loi 78-17 du 6 janvier 1978. Déclaration C.N.I.L. n° 1390775