mercredi 15 septembre 2010

Formatage de bas niveau




Formatage de bas niveau

Formatage de bas niveau

Vous avez tenter sans succès de réparer votre disque dur, votre partition ou le Master Boot Record, mais avant de prendre votre marteau et régler le compte de votre disque dur, vous avez la possibilité d'effectuer un ultime formatage dit « Low level Format » , ce formatage se distingue du formatage classique et permet de régler des problèmes ou de remettre un disque à neuf dans les cas suivants :

-pertes de cluster..., problème du MBR..., des partitions...
-Virus énervé ou autres applications...
-Formater pour avoir un disque "neuf"


Le formatage classique :

Lors de l'achat d'un disque dur neuf, le constructeur a déjà procéder au formatage de bas niveau, nous permettant de passer au formatage classique.

Ce formatage, le plus courant utilisé, consiste à créer un système de fichier sur le disque permettant à un système d'exploitation d'utiliser l'espace disque pour utiliser et stocker les fichiers.
A savoir que ce procéder n'efface pas complètement les données sur le disque et qu'il est possible de les récupérer, car le formatage de haut niveau réinitialise les données, ne touchant pas à leur structure, qui du coup est conservée.

Le formatage bas niveau :

Ce formatage permet de réaliser une réorientaion à leur état initial des tables d'allocations des clusters pour chaque plateau du disque, ce procéder permet donc de réorganiser l'architecture du disque et des clusters défecteux, le low level format efface définitivement la FAT, le MBR et les partitions présent, donc en cas d'un crash disque, de secteur défectueux, d'un système instable c'est ce type de formatage qu'il faut, c'est aussi le cas si vous décidez de vendre votre disque dur, mais dans ce cas plusieurs logiciels sont plus adaptés qu'un formatage de bas niveau.

La procédure est assez longue et reste la solution la plus radicale pour tenter de réparer un disque dur endommagé, il existe certains logiciels proposant d'effectuer ce type de formatage, cependant il est recommandé d'utiliser les programmes que le constructeur met à disposition.

Réécriture des données :

Le formatage rapide prépare la structure du disque et ce contente d'effacer la Master File Table, alors que le formatage lent, vide la table d'allocation et les données et vérifie les secteurs rendant un disque à l'état initial proche du neuf....proche effectivement car le formatage de bas niveau est certes radical pour les données mais il peut subsister des données mal effacées, certains Bits n'ayant pas été réécrit à 0.

Des outils professionnels seraient capables de retrouver et de reconstituer les bits oubliés, en revanche il est possible d'effacer les données et de réécrire par dessus, le Zero Fill est une méthode consistant à réécrire des 0 à la place de chaque bit de donnée, la question est de savoir à quel fréquence.
A ce niveau il existe plusieurs théories et donc plusieurs méthodes, le passage d'une réécriture est visiblement la méthode la moins sur, certains tests en laboratoire ayant permis de lire entre les clusters et ainsi déterminer quel était l'état du cluster avant la réécriture, en cas de nécessité il est donc conseillé d'éviter.
Pour les plus anxieux ils existent heureusement plusieurs méthodes et plusieurs outils, une bonne vingtaine, du plus rapide ( zero fill, random fill ) en passant par la théorie des 7 ( DoD, Schneier ) jusqu'au technique dit "parano" avec 35 passages et la méthode Guttman, pour ce dernier dans ce cas prévoyez un emploi du temps adapté, car à raison de 2 à 3 heures le Go...

Si vous n'arrivez pas à trouvez le sommeil avec Guttman, il vous reste l'ultime solution, les degaussers, le disque dur est un matériel électromagnétique et une grosse décharge électromagnétique rendra le disque inutilisable instantanément.

Le MBR :

Le Master Boot Record ( MBR ) est le premier secteur du disque à booter, les quelques Mo ne sont pas affectés par un formatage classique et en cas d'éventuel problème dans cette partie qui peut être du à l'origine d'un programme ou virus inscrivant les données dans cette zone, le formatage bas niveau est recommandé.
Il est possible de tenter de passer par MS-DOS en tapant fdisk/mbr puis entrée, malheureusement ce procéder fonctionne rarement.

MBR Tool est un programme vous permettant de sauvegarder et restaurer la zone d'amorçage des disques ou simplement l'effacer ou la visionner, à utiliser avec précaution.



Petite parenthèse sur les disques durs neufs :

Kaspersky, qu'il est inutile de présenter a réalisé des tests sur un ordinateur, intrigué par le comportement douteux de la machine, le laboratoire a ainsi découvert une belle trousse d'administrateur version méchant pirate comprenant un Rootkit et un enregistreur de frappe, après investigation il apparaît que plusieurs points de restauration avaient été réalisés avec une mise à jour de pilotes effectuée visiblement par une clef USB, elle même infectée par le ver Autorun.

Pas de raison de céder à la panique et à une attitude paranoïaque car il existe suffisamment de procéder et de programme pour éradiquer ces parasites.


Liens vers les constructeurs :

Samsung

Seagate

Maxtor

Western Digital

Hitachi

Zikmao.net Octobre 2009 

Le Dossier à suivre :


- Les SSD



Destructeurs de fichiers et Disques Durs, clefs USB


Tous droits réservés - Copyright © 2007-2010 Zikmao.net


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire



 

www.zikmao.net Copyright © 2010 LKart Theme is Designed by Lasantha

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License 2007-2016 Zikmao.net
Plan du site - mentions légales - Partenaires : - les oreilles.com - PlanèteParis - Stock2Musique - Rockenfolie


Musikhaus Thomann Linkpartner Rockenfolie;COM referencement de sites internetreferencement gratuit

Zikmao.net s'est engagé à respecter la confidentialité des données personnelles régies par la loi 78-17 du 6 janvier 1978. Déclaration C.N.I.L. n° 1390775