mercredi 15 septembre 2010

Les SSD


Les SSD







Le disque dur, en comparaison avec les autres composants du PC, est l'élément qui a peu évolué ces dernières années, malgré des capacités et un niveau de cache augmentés, les performances restent cependant en perpétuelle augmentation et le coût d'achat au Go est de plus en plus abordable, les disques durs les plus performants se trouvent du côté d'un Vélociraptor de Western Digital à 10000 T/M, ce dernier est destiné pour les serveurs, voir pour des machines haut de gamme ou des utilisateurs qui souhaitent avoir ce type de disque pour les performances, car le disque dur est élément le plus lent de nos chers PC, ceci dit pour la plupart d'entre nous et pour l'utilisation que nous en faisons c'est semble t-il bien suffisant.
 
Alors pourquoi aborder le sujet des SSD en sachant qu'ils sont hors de prix actuellement et que cette technologie certes hors norme face aux disque dur du marché présente des avantages mais aussi quelques inconvénients, pour répondre à cette interrogation je dirais que les SSD sont la crème des disques et de ce faite il est nécessaire d'en présenter ces atouts et ces faiblesses.
 
Changement de technologie
 
Les SSD sont dans leurs structures complètement différent des disques durs classique, ces derniers utilisant ces bons vieux plateaux et têtes de lecture alors que le SSD passe par une puce de mémoire NAND flash, cette puce se trouve soudée sur un PCB, le tout géré par un contrôleur, contrôleur qui est un élément primordial du SSD, il est secondé parfois par une puce mémoire Ram faisant office de mémoire cache, le SSD n'a rien de mécanique c'est d'un disque flash.
 
Les performances
 
Bien qu'il soit encore franchement très onéreux, les SSD sont intéressant car ils sont très performant et les débits en lecture/et écriture sont souvent sans comparaison avec les disques durs classique, les SSD étant dépourvu d'accès aux données via une tête de lecture se baladant sur un plateau rotatif, cela lui donne de nombreux avantages, pour vous donner un exemple, les disques durs bon marché ont un temps de réponse moyen compris entre 10 et 15 ms, le leader, le Vélociraptor, se paye une tranche de rire aux envirions des 6 ms, les disques SSD quand à eux sont sur une autre planète, leur temps de réponse sont de l'ordre, pour les meilleurs, de 0,1 milliseconde...idem pour les débits, les meilleurs SSD sont à 250 Mo/s en lecture et 200 Mo/s en écriture pendant que le Raptor et ces 10000 T/M mouline à 120 Mo/s...c'est sur qu'à la vu des performances cela permet d'entre voir ce que seront nos PC dans quelques années, enfin quand les prix seront abordables, mais avant de baver et de sauter sur sa carte bleue et faire péter les roros, il faut néanmoins présenter les inconvénients des disques Flash.



Le coût des SSD
 
Tout d'abord le prix, le coût au Go, fera repousser bons nombres de budgets, de plus il faut savoir que les disques flash ont une durée de vie plus courte que nos bons vieux disques, cela est du à la présence de la puce NAND flash qui ont une durée de rétention des données limitée, elles ne supportent également qu'un certain nombre de cycle d'écriture, donnant pour résultat une durée de vie plus courte, ceci dit pour ce dernier point, cela variera selon le volume de donnée que le SSD écrira par jour, leur durée de vie est estimé entre 5 et 10 ans, tout dépend aussi des qualités des puces.
 
Les inconvénients
 
Dans la série inconvénient, il faut citer aussi les éventuelles pertes de performances dans le temps, à cause encore des puces NAND Flash, cette dernière est un bloc mémoire de 512 Ko en générale qui doit être complètement effacé avant la réécriture de nouvelle donnée, avec un disque neuf, pas de souci, mais au fil du temps cela pourrait poser des problèmes aux contrôleurs, qui devra utiliser des cellules de mémoires non vides pour pouvoir écrire de nouvelles données, et en effaçant des données, la table d'allocations n'est pas correctement mise à jour par tous les contrôleurs, cela posera des problèmes au contrôleur qui ne sera pas quels blocs de donnée sont ainsi libres, heureusement il existe maintenant la commande Trim ( voir plus loin ) .
 
Les deux types de mémoire NAND flash : SLC et MLC
 
Les disques Flash possèdent actuellement deux types de puce, la Single Layer Cell et la Multiple Layer Cell, la première possède les caractéristiques supérieures à la seconde, les puces SLC stockent 1 bit de données par cellule, ont une durée de vie plus longue, estimé à 100000 le nombre d'écritures, elles sont également plus onéreuse, les puces MLC quand à elles stockent 2 Bits de donnée par cellule et ont une durée de vie estimé à 10000 pour le nombre d'écriture, elles sont en revanche moins chéres, les MLC sont donc réservés au marché grand public tandis que les SLC sont plus destiné au marché professionnel.
 
Les contrôleurs
 
Ils ont un rôle primordiale sur la qualité des SSD et bien qu'il existe de nombreux modèles, actuellement les contrôleurs équipant la majorité des disques flash sont aux nombres de quatre, Intel, le controversé JMicron, le samsung V2 et le Barefoot d'Indilinx, il donc très important de vérifier avant l'achat quel type de contrôleur équipe quel modèle...
 
Ce contrôleur ayant une influence direct sur les performances et la dégradation, qu'il est apparu un nouveau sport, le firmwares SSD tour, régulièrement les marques font des mises à jours de ce microprogramme, indiquant aux contrôleurs comment se comporter, mais comme souvent dans les mises à jours, notamment quand il s'agit de Firmware, il est recommander de l'effectuer quand cela le nécessite réellement, d'autant plus que sur certains SSD la mise à jour efface les données...
 
L'entretien des SSD
 
Nouveaux matos, nouveaux conseils, l'entretien d'un SSD est relativement simple mais il faut prendre en compte certains paramètres et autres bonnes habitudes.
 
Avec ces disques Flash, il est inutile de défragmenter, il est donc vivement recommandé de désactiver la défragmentation et de désactiver également l'indexation automatique...à noter que sous Windows 7, la défragmentation et l'indexation automatique sont automatiquement désactivées.
Vous pouvez également désactiver le Superfetch, le prefetcher, le ready Boost qui ne présentent aucun intérêt avec un SSD.
 
La fonction Trim : C'est quoi donc ?
 
C'est une commande permettant d'effectuer automatiquement l'entretien du SSD, cette fonction est supportée par défaut par Windows 7 et dans certaines distributions de Linux, cependant il faut posséder un disque SSD compatible Trim et vérifier si ce n'est pas le cas, qu'il existe bien un Firmware disponible permettant d'activer cette commande, .
 
Il faut néanmoins faire attention avec le Trim, en effet pour qu'il fonctionne il faut conserver le pilote AHCI d'origine de Microsoft..le seul remplacement possible est avec Intel, qui possède le pilote AHCI d'intel ( Matrix Storage ), avec ce changement le Trim n'est plus opérationnel automatiquement, il faut donc le lancer manuellement, un logiciel comme SSD Toolbox fera l'affaire.
 
La commande sous Windows 7 pour vérifier la fonction Trim :
 
Malgré que la fonction Trim soit natif sous Windows 7, il toujours possible de bien vérifier si la commande Trim est activée ou non.
 
Tapez dans l'invite de commande ( en tant qu'administrateur ) :
fsutil behavior query DisableDeleteNotify 
 
Si le résultat est un 0 pointé vous avez 20 sur 20, il fonctionne correctement.
 
DisableDeleteNotify = 1 (Windows TRIM commands est désactivé)
DisableDeleteNotify = 0 (Windows TRIM commands est activé )
 
Pour infos la commande pour désactiver la fonction Trim :
 
fsutil behavior set disabledeletenotify 

la fonction Trim Windows 7

Si vous ne disposez pas de Windows 7 et que votre SSD est incompatible avec la fonction Trim, il existe cependant quelques astuces pour l'entretien de ces disques, des alternatives comme Wiper qui fonctionne sous XP, Vista et Windows 7 ou SSD Tweaker, ces logiciels permettent de se passer du Trim, vous pouvez aussi voir du côté du Diskeeper avec la fonction Hyperfast, technologie fonctionnant avec n'importe quel disque SSD. Avec un lancement d'une fois par mois, on peut comme avec Trim, nettoyer la table d'allocations et de conserver un fonctionnement normal de son SSD chéri.
 
Zikmao.net   Mars 2010 


Faire un lien :

Réagir sur le forum







Tous droits réservés - Copyright © 2007-2010 Zikmao.net


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire



 

www.zikmao.net Copyright © 2010 LKart Theme is Designed by Lasantha

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License 2007-2016 Zikmao.net
Plan du site - mentions légales - Partenaires : - les oreilles.com - PlanèteParis - Stock2Musique - Rockenfolie


Musikhaus Thomann Linkpartner Rockenfolie;COM referencement de sites internetreferencement gratuit

Zikmao.net s'est engagé à respecter la confidentialité des données personnelles régies par la loi 78-17 du 6 janvier 1978. Déclaration C.N.I.L. n° 1390775