mercredi 15 septembre 2010

Vista 64 Bits




Un peu de 64 bits dans ton DAW

Est-il réellement intéressant aujourd'hui de monter une station audio avec un OS 64 Bits ?
Quels sont les avantages et inconvénients par rapport au monde du 32 Bits ?

Cela commence donc par quelques interrogations légitimes et à travers ce dossier je vais tenter de répondre en apportant une vue globale de cette architecture peu connue et peu utilisée, en recoupant également quelques témoignages français et étrangers sur tout type de configurations et séquenceurs, une chose assuré déjà, la majorité de ceux qu'ils l'utilisent en sont contents et ne déplorent que peu de contrainte, même avec des applications 32 bits, Vista compris.

Alors bien ou bien le 64 Bits ?


64 Bits et la mao
 
 
Depuis le milieu des années 80, nous sommes avec une architecture aux processeurs X86, appellation définissant des jeux d’instructions simples permettant de faire des calculs de base, ces instructions ayant permis de standardiser l’informatique tout en donnant la possibilité dans faire un marché de masse.

C’est grâce à cette standardisation que l’informatique a pu se développer avec le succès que l’on connaît et aujourd’hui avec l’arrivée des Core I7 d’intel avec à la clef une plus ou moins grande fessée par rapport aux Core2, les processeurs sont tellement performants que l’on peut se demander si le noyau X86 ( 32 Bits ) n’est pas voué à faire une mutation avec un passage à une architecture en 64 Bits, et le futur Windows 7 de 2009 en est sans doute une confirmation, celle à une nouvelle tendance, car ce dernier reprenant le noyau de windows server 2008, basé lui même sur vista, avec une architecture taillée et tournée aux 64 Bits, on notera au passage la gestion optimisée des multicoeurs ( jusqu’à 256 Cœurs ) le direct X 11 sera lui aussi taillé pour le 64 Bits, et ce n’est pourtant pas aujourd’hui que les processeurs sont compatibles 64, c’est AMD qui en 2003 avec la création de l’athlon 64 sort le premier processeur 64 bits compatible dans un noyau X86, Intel suivra  avec un Itanium sans succès et cet échec donna la naissance en 2005 à une architecture mélangeant le 64 et le 32 bits : Le EMT64.

Il y a eu d’autres concepts d’autres architectures d’autres marques qui ont disparus du marché aujourd’hui, Motorola a dominé le marché durant les années 80, avec sa famille de processeurs 68000 équipant les Amiga, Atari, ainsi que les premiers mac ( autant dire les dinosorus computerus ) et le noyau n’était pas du X86, IBM de son côté a tenté de concurrencer Intel avec les power PC, qui était des processeurs de type Risc animant à l’époque les serveurs et les Mac, mais la loi de moore ( Gordon moore co papa d’intel ) et sa réussite a changé la donne, cette dernière définissant que le nombre de transistors double tous les 2 ans avec un coût constant, cette loi, semble avoir atteint cette limite aujourd’hui.
IBM de son côté ne c’est pas avoué vaincu, ni AMD du reste et ces deux là sortiront conjointement de nouvelles puces d’ici à 2010 avec une fabrication en 32 nm puis sans doute en 22nm pour 2012.

Mais alors quand est-il du 64 Bits puisque aujourd’hui nous avons des processeurs et une technologie capable de tourner sous cet environnement, pour avoir une réponse il faut se tourner du côté de microsoft, des développeurs et codeurs, qui ne sont pas décidés à nous offrir de véritable pilote pour la simple et bonne raison que cette architecture est plus voué aux professionnels de l’image et du son, exit donc l’intérêt de voir un « marché » potentiel grand public, ce qui est en passe de changer et de devenir un avenir, car déjà des offres commerciales devraient sortir pour la fin de l’année 2008 avec du 64 Bits, à ce propos il existait un frein également du côté des processeurs d’intel et le EMT64, car inexistant en version mobile, ce qui est d’actualité aujourd’hui avec L’EMT64T, maintenant la question est de savoir si ce sera noël toute l’année quand nos amis codeurs nous sortiront une palette de pilotes estampillés 64 Bits, car aujourd’hui la nouvelle génération de processeur intel « nehalem » est véritablement taillé pour le 64 Bits.

Computer dream work, imaginez vous un instant dans le futur avec vos Core à 4 Ghz couplé à 12 Go de ram avec un Vista SP2 stable…..pardon un Seven, des VSTi, des plugs et des daws, des drivers à la pelle codés en 64, bref avoir le zizi tout dur avec sa machine avec des tarifs tout en douceur, le rêve je vous dis.

Et pour pouvoir rêver un peu, faut des volontaires pour y croire et monter une machine 64 Bits aujourd’hui est ce réellement intéressant ?

Tout dépend évidemment de vos besoins et de vos daw, en exemple un cubase sx3 sera plutôt réservé pour un Dual Core et du 32 bits et un cubase 4 ( pour le 64 Bits c'est une version preview ) pour un Quad Core et du 64 Bits, mais tout ceci est aussi un choix tarifaire plus que par manque de performance et il ne sert à pas grand chose de monter de telle machine si votre environnement 32 bits et vos 3Go de ram vous suffisent et si vous possédez 4 Go de ram je dirais même, que le faite de passer aux 64 bits pour pouvoir utiliser sa dernière barrette quasi inutile sous un 32 bits n’est pas vraiment intéressant, question coût bien entendu, mais pas seulement.

Avec un environnement 64 bits, nous pouvons faire tourner nos applications 32 bits, par exemple votre séquenceur est en deux versions 32 et 64, et lors de l’installation de ce dernier, c’est la merda, et indépendamment de monter un dual boot 32 et 64 bits sur vos DD, il vous est possible d’installer votre version 32 au sein même de vista 64, ceci nous permettant également de bénéficier des 4 Go de Ram ( cependant l'application 32 Bits doit être LargeAddressAware pour en bénéficier ), mais rien ne garantie que cette possibilité soit plus performante que votre environnement stable sous Xp ou Vista, certaine configuration donne d’ailleurs quelques déceptions due aux croyances qu’avec le 64 bits nous doublons les performances, ce qui est d’ailleurs un pure mensonge, les benchs moyens constatés sous vista 64 par rapport aux 32 bits donne une différence moyenne de plus ou moins 10 % surtout depuis le sp1 ralentissant les perf face à un XP SP2, ces tests sont réalisés avec 4Go de ram.

Les applications 32 Bits tournant au sein même d’un environnement 64 bits doivent pouvoir s’exécuter dans un environnement 64 Bits et cela est possible grâce au Wow64, cependant elles peuvent s’exécuter plus lentement, cela est due au faite qu’avec le 64 Bits les calculs sont scindés et traités comme deux 32 Bits, il faut noter également que la génération des processeurs « Netburst » rencontre des difficultés avec le mécanisme de fusion des instructions 64 bits, ce qui n’est plus le cas avec le Nehalem, ce dernier étant en macro-fusion fonctionnelle avec le 64 Bits et L’intérêt du 64 Bits avec l’EM64T et L’AMD64 réside dans le nombres de registres, l’augmentation de ces derniers permet d’augmenter le nombres disponibles permettant ainsi de limiter les instructions destinés à libérer ces derniers et en copiant en mémoire, ce qui augmente donc les performances. 


Vous l’aurez compris, les performances sont là, mais reste très très variable d’une configuration à une autre, le choix de tel processeur avec tel logiciel sous un environnement 32 ou 64 Bits reste très disparate et difficilement quantifiable, en revanche l’avènement et l’orientation du marché du 64 Bits semble converger grâce aux supports matériels et logiciels dédiés spécialement pour lui, ce qui manquait sous XP et Vista et les Core 2, espérons donc que l’année 2009 soit un décollage réussit pour le 64 bits, préparant ainsi au mieux l’arrivée du Windows 7.

Du côté de la mémoire, qui peut intéresser ceux qui utilisent les banques de sons VSL ou de lourd projet à la demande toujours plus accrue et gourmande de la mémoire, l’intérêt du 64 bits est évidemment un atout majeur puisque il y a une augmentation de la taille des adressages mémoires, sous 32 bits nous sommes limité à 4 Go et une utilisation de 2Go par application, ce qui est suffisant la plupart du temps, la avec le 64 Bits nous avons une gestion qui peut aller jusqu'à 128 Go, ce qui bien entendu ne présente guère d’intérêt nous concernant, cependant la mémoire vive servant à stocker les informations temporaires des applications, quand cette dernière est pleine, le swapping intervient ce qui engendrera une utilisation d’une partie du disque dur comme étant de la mémoire vive, appelée mémoire virtuelle, comme nos chers disques dur sont nettement plus lent que la mémoire vive, le faite de pouvoir disposer de plus de 4 Go est réellement intéressant évitant ainsi d’aller titiller nos DD et faire crasher la bête.


La fonction "Memory Remap" et les systèmes 64 Bits de plus de 4Go de Ram

Pour certaines cartes mères, notamment celles de la marques Asus ou les Bios du type Amibios, cette fonction, le Memory Remap est désactivé par défaut, il est donc indispensable de l'activer, si vous devez installer un systèmes 64 Bits avec plus de 4 Go, dans le cas contraire, vos suppléments de Ram ne seront pas reconnus par le Bios.
 
Pour vérifier ou activer, il faut booter par le Bios ( F2 ou Suppr ) au démarrage de votre PC, il faut ensuite aller sur les fonctions avancées, vous trouverez comme ci-dessus, le North Bridge Configuration, il suffit ensuite d'activer la fonction "Memory Remap" et valider avec la touche F10.
Avantage du 64 Bits aujourd’hui et demain :

  • Dépassement de la limite de 4 Go liée au codage binaire sur 32 Bits
  • Utilisation de plus de 2 Go de ram par application avec le LAA ( LargeAddressAware ) voir ci dessous pour faire un Flag avec LaaTiDo
  • La seule limite du nombre de Ram, est votre carte mère et la gestion du nombre par votre OS
  • Permet théoriquement de faire tourner les applications 32 bits
  • La dernière génération de processeur Nehalem est optimisé 64 Bits
  • Le futur Windows 7 sera optimisé pour tirer parti et du 64 Bits et des multicoeurs
  • Les performances sont réelles et mieux prise en compte lorsqu’une application est patché 64 bits, même si l’application 32 Bits tourne correctement dans un 64 Bits
  • Les séquenceurs du marché, Sonar, Cubase 5 et reaper sont en version 32 bits et 64 Bits et gérent mieux les Quad Core, Samplitude 10 quand à lui n’est pas en version 64 bits mais peut fonctionner correctement sous un environnement 64 Bits, il y a une version LAA beta sur le forum.
  • Le rapport performance / prix du marché du Core 2 et de la DDR2
  • Un dual boot XP 32 Bits /  Vista  64 bits est envisageable, carrément conseillé

Inconvénients du 64 Bits :

  • La plupart des applications 32 Bits d’aujourd’hui n’évolueront pas ou peu en 64 Bits
  • Inconvénient et avantage d’une obligation d’avoir son matériel périphérique reconnu 64 Bits
  • De nombreux problèmes d’instabilités, de bugs, ou de défaut sont envisageables et peuvent survenir due à l’immaturité de la gestion du 64 bits matériel et logiciel et des applications 32 Bits non optimisé dans un environnement 64 Bits
  • Les performances sont aléatoires voir décevante si l’architecture logiciel voir matériel est assez ancien
  • Performance d’une station optimisé daw sous 64 bits, à condition d’optimiser son OS ( voir le dossier sur l’optimisation de Vista ) via Vlite et suivant le profil du matériel ( daw, vst, plug, dual ou quad, Core I7 ) et des drivers mise à dispo ou non en 64 bits
  • Pour profiter pleinement du 64 bits il faudra attendre la sorti de windows 7, davantage avec un Sp1 en 2010, mais également en terme de coût / performance la sorti du socket 1160 qui intégrera la moyenne et entrée de gamme pouvant tourner sur des Core I7
  • Attendre une baisse des prix donc
  • Les plugs sous Synthédit fonctionnent rarement
  • 2009 sera t-il le décollage du 64 Bits ??


Conclusions :

Objectivement il y a un choix à faire aujourd’hui, et dans une optique de grande performance et de stabilité, surtout si votre configuration commence à donner des signes avancés de 3eme ages, vous avez le choix de zapper Vista, un choix qui peut s’imposer de lui même dans pas mal de cas notamment sous 32 Bits, la meilleure version de vista 32 Bits, reste XP, cependant on peut considérer qu’aujourd’hui, vista est négligé plus par réputation que par un réel manque de performance ( je sais il y en a, là, qui rouspète et qui ne sont pas d’accord )  et pour ceux qui ne sont pas dans l'urgence ils peuvent attendre la sortie du peut être prometteur windows 7 SP1.... et la généralisation des Core I7 ou de prendre le train du 64 Bits sous Vista aujourd’hui avec une technologie peu couteuse  et performante que sont les Core2Quad, Dual et DDR2, de son côté la DDR3 mettra sans doute autant de temps à s’imposer que ne l’a fait la DDR2 pendant l’ère de la DDR, de plus rien ne garantie la destiné de ces Core I7 haut de gamme sous le socket 1366, l’exemple à prendre est  l’Athlon 64 et la destiné rapide du socket 939, abandonné au bout d’un an, il est vrai que c’était un autre temps
 
LaaTiDo :

Voici un utilitaire, Freeware, qui peut vous permettre l'appui LAA ( Large Address Aware ), LAA étant un bit dans l'entête du dossier .exe de l'application et indiquant à l'OS que cette dernière est capable ou pas d'utiliser les adressages mémoires de plus de 2 Go, mais avant d'employer une ligne de commande comme par exemple avec l'editbin.exe de Microsoft Visual Studio, nous pouvons simplement commencer par vérifier la compatibilité de l'application.

Une fois LaaTiDo installé, vous allez donc chercher votre application en .exe par l'intermédiaire du Step 1, une fois sélectionnez, Checker là et vous aurez le verdict à savoir si votre application supporte on non le mode LAA.
Si ce n'est pas le cas et que vous pensez en avoir besoin, vous allez faire un Back-up de votre fichier avec le Step 3, ensuite c'est simple il suffit dans le Step 4 d'appuyer sur Enable et vous voilà donc avec le flag LAA, à vous donc les joies d'une utilisation d'espace mémoire supplémentaire, mais avant cela vous pouvez vous assurer que le nouveau dossier patché supporte bien les règles de codage LAA, il se peut effectivement que l'application ne fonctionne pas correctement ou se crash.

Un petit conseil à suivre, sauvegarder votre fichier Boot.ini, histoire de reconstituer le dossier en cas de besoin ou de mise à jour du produit.



Bill2's Process Manager

Ci dessous vous avez un lien sur un logiciel Gratuit Bill2's Process Manager fonctionnant sur XP et Vista (32 et 64 bits), destiné aux machines équipées de plusieurs processeurs et/ou de processeurs multi-coeurs, ce logiciel va vous permettre de créer des règles indiquant quelle priorité un programme doit s'exécuter, et quels processeurs ou coeurs il peut fonctionner, la priorité et l'affinité de vos processus sous Windows sont ainsi réglés et mémorisés, à    noter qu'il ne remplace pas le Gestionnaire des tâches de Windows mais ce dernier ne sauvegarde pas vos actions sur le processus.
Concrètement le gros intéret de ce soft est la possibilité de créer une règle pour qu'un programme tel que Nuendo 4 s'exécute sur certains coeurs de votre processeur, et comme cité plus haut Nuendo rencontrant des difficultés avec le SMT, un soft comme Bill2's peut s'avérer utile et prend son importance lorsque qu'une application rencontre des difficultés avec les processeurs multi-coeurs et la gestion du multi-threading.

Zikmao.net   Octobre 2008



Liens à visiter en relation avec le 64 Bits :

National Instrument - Start 64  - Zdnet - Vista 64 et la signature de
drivers




Faire un lien :

Réagir sur le forum


Zikmao le forum


 

Tous droits réservés - Copyright © 2007-2010 Zikmao.net


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire



 

www.zikmao.net Copyright © 2010 LKart Theme is Designed by Lasantha

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License 2007-2016 Zikmao.net
Plan du site - mentions légales - Partenaires : - les oreilles.com - PlanèteParis - Stock2Musique - Rockenfolie


Musikhaus Thomann Linkpartner Rockenfolie;COM referencement de sites internetreferencement gratuit

Zikmao.net s'est engagé à respecter la confidentialité des données personnelles régies par la loi 78-17 du 6 janvier 1978. Déclaration C.N.I.L. n° 1390775