mercredi 15 septembre 2010

prise de son et mixage


prise de son et mixage

prise de son et mixage

LA PRE-PRODUCTION


                                                                                                                      

La prise de son

Comme évoqué auparavant certain projet nécéssite un passe en studio pro pour pouvoir réaliser une bonne prise de son, pour beaucoup l'enregistrement s'effectue une fois la maquette réalisé.

Cette étape est néanmoins primordiale, car bien souvent en débutant nous commettons l'erreur de se préoccuper du mixage et du pré-mastering, en pensant pouvoir corriger certain défaut et rattraper les problèmes à l'étape suivante, c'est une erreur qui au fil du temps se corrige et le mixage est souvent révélateur des défauts de la prise de son.

La composition, l'arrangement musical et l'enregistrement sont donc les garants d'un bon mixage et d'un pré-mastering réussit, car ces deux dernières étapes ne corrigent pas la première....

Egalement rencontré la sous modulation avec les enregistreurs numérique apportant un niveau bas donc un rapport signal / bruit déficient, en enregistrant en 24 Bits nous avons suffisamment de marge pour faire une bonne prise, en théorie un bit représente une dynamique de 6 dB, ce qui nous fait donc une réserve dynamique de 144 dB, il est donc sans problème possible de travailler entre -24 et -14 Peak dBFS en 24 Bits, ceci n'est qu'un conseil et ne représente pas La règle, mais plutôt une base permettant d'éviter au signal une mauvaise distorsion et d'envisager un mixage plus mieux bien.

Pas mal de personnes recherche le gros son, ce qui ne veut pas dire grand chose voir rien du tout, en revanche comme disent les anglais, sheet in = sheet out, il est donc important et ne pas oublier que les Vumeters qui tapent dans le rouge ce n'est bon que pour de l'analogique et surtout pas pour le numérique, une piste qui clip à l'enregistrement sera une piste "merdique" au mixage, bien souvent on double les pistes au mixage doublant du même coup un signal que l'on qualifie de mauvais.

console audio

Le Mixage

Est une étape consistant à rendre vos oeuvres plus homogènes entre vos différentes pistes et peut révéler les imperfections du à l’enregistrement ( bruits gênants, souffle, etc... ) , le mixage est donc une technique servant à équilibrer, influencer et maîtriser la "couleur sonore" en égalisant les fréquences et sert à réduire et maîtriser la dynamique de vos fichiers audio.

Cette étape comporte 6 éléments, l'arrangement, le réglage panoramique, l'égalisation, les effets, le volume, la compression.

Bien sur dans une démarche commerciale, le style musical et son esthétique sonore doivent "coller"à la période en vogue répondant à l'exigence radiophonique, de vous-même et des auditeurs.

Pour ceux qui peuvent réaliser le mixage, il est important de préciser que l'étape du mixage est primordiale, car une fois arrivée l'étape du prémastering si votre mixage présente des défauts, cela ne facilitera pas le travail de l'ingénieur du son et vous fera perdre du temps et sans doute quelques €uros, pas mal d'ingé son recommande un mixage modulant les crêtes jusqu'à -6 dBfs Peak, ceci permettant de laisser une bonne marge à l'ingénieur du son et bénéficier de l'arsenal analogique qui fait la différence au final.

Le niveau moyen RMS n'est pas vraiment le plus important dans le mixage, l'étape du prémastering se chargeant justement de remonter le volume sonore ' il est préférable de se concentrer sur l'équilibre des pistes entres elles.

Voici un tableau qui récapitule les grandes lignes des fréquences pour l'égalisation, pour le mixage

tableau des fréquences pour l'égalisation et le mixage

tableau des fréquences pour l'égalisation et pour le mixage

La première image est tirée du livre « The Mixing Engineer's Handbook » de Bobby Owsinski, cette présentation est assez succincte mais présieuse et ce qu'il faut retenir au-delà de la subjectivité des normes dans le spectre, c'est que suivant vos instruments, votre style, le lieu, le matériel utilisé, votre sensibilité et la qualité de vos oreilles ainsi que le système de monitoring servant au mixage, tout ceci rentre en compte pour une bonne égalisation et réaliser un mixage sérieux.
Dans le mixage il n'y a pas de règles, seulement des grandes lignes et des principes qui sont néanmoins à prendre en compte et en finalité rien ne vaut la pratique

Voici quelques conseils à retenir et qui sont indispensables pour bien "maîtriser" votre approche d'un mixage
  • - le spectre sonore des fréquences à balayer est entre 20 Hz et 20000 kHz
  • - l'oreille humaine ne perçoit que les fréquences comprises entre 20 Hz et 22.5 kHz
  • - la bande 30-60 Hz est une fréquence de grave puissante pouvant restituer de profonde basse
  • - pour pouvoir descendre le spectre jusqu'à la bande 20 Hz, un caisson ( subwoofer ) est nécessaire
  • - les softs et autres processeurs d'effets spectraux de qualité sont certes important, mais votre  système d'écoute et vos oreilles, eux sont indispensables.
  • - Respecter la dynamique : écart entre le son le plus fort et le son le plus faible d'une piste
  • - éviter de moduler l'amplitude de vos Peack au-delà de -6dBFS ( entre -15 et -6 dBFS )
  • - le niveau moyen RMS sera compris entre -24 et -12 dB RMS
  • - pas de plugins, aucuns effets, pas de limiteur sur la piste master ( pour projet mastering )
  • - ne compresser pas trop votre mix final
  • - le signe du V dans un mix, n'est pas un signe de victoire, éviter le creux entre les graves et les aigus
  • - faite confiance à vos émotions mais restez objectif
  • - pour un mixage sérieux, un égaliseur de 15 bandes minimums s'avère nécessaire
  • - autre nécessité, les égaliseurs paramétriques, l'intérêt est de pouvoir travailler sur une bande de    fréquence qui n'est plus centré et aléatoire ( c'est le cas d'un égaliseur de type "peaking" ) mais bien déterminé tout tant disposant d'une plus grande plage d'octave, donc de précision.
 
 
Zikmao.net  Juin 2008 




Les Dossiers à suivre :

- Le prémastering

- Les codes PQ ISRC UPC/EAN



Faire un lien :

Réagir sur le forum




Mixage Rock des années 80 et 90
mixage_rock_80_90.pdf
Document Adobe Acrobat [3.5 MB]
                Télécharger | Afficher




Reaper Demo




Reaper: Midi Keyboard Recording 1/2





Reaper: Midi Keyboard Recording 1/2





"Samplitude 11" | Recording MIDI




Sonnox Oxford Plugins | Visit the HQ Part 1





Sonnox Oxford Plugins | Visit the HQ Part2



Modern Rock Drums, Bass and Guitar Mixing Techniques Part 1 of 2




Modern Rock Drums, Bass and Guitar Mixing Techniques Part 2 of 2




Hip Hop Production Video Tutorial




Tous droits réservés - Copyright © 2007-2010 Zikmao.net









0 commentaires:

Enregistrer un commentaire



 

www.zikmao.net Copyright © 2010 LKart Theme is Designed by Lasantha

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License
Plan du site - mentions légales - Partenaires : - les oreilles.com - PlanèteParis - Stock2Musique - Rockenfolie


2007-2017 Zikmao.net

Zikmao.net s'est engagé à respecter la confidentialité des données personnelles régies par la loi 78-17 du 6 janvier 1978. Déclaration C.N.I.L. n° 1390775